Configuration de base Betaflight

0 Partages

Dans ce tuto, nous verrons comment faire la configuration de base de la carte de vol d’un drone (quad en X) sur Betaflight afin de pouvoir effectuer notre premier vol le plus rapidement possible!

Il faudra bien sûr paufiner ces reglages mais nous verrons cela dans un prochain tuto.

 

Pré-requis :

  • Betaflight doit être installé sur l’ordinateur
  • La carte de vol est déconnecté du port USB
  • Enlevez les hélices des moteurs si vous les avez montées (vous risquez de perdre un doigt si jamais il y a un problème avec la carte…)
  • Le contrôleur de vol doit être flashé avec la dernière version disponible du firmware, voir le tuto
  • La batterie doit être déconnectée

Lancement de Betaflight

Lancez Betaflight, connectez le câble USB à l’ordinateur et à la carte de vol. La carte devrais être détectée automatiquement(ici sur le port 10), puis  cliquer sur le bouton « Connexion » en haut à droite.

 

Vous allez arriver sur la page suivante :

Nous sommes ici dans le menu « installation » (dans le menu à gauche).

 

Menu Installation

Dans le menu installation, la première chose à faire est de calibrer l’accéléromètre, pour se faire il suffit de suivre l’aide sur le coté du bouton. posez bien votre carte vol ou le châssis si la carte est déjà montée dessus, sur une surface plate. Ne plus rien bouger et cliquez sur calibrer l’accéléromètre. Le calibrage prend quelques secondes.

L’animation du drone en temps réel permet de voir si le calibrage est OK, le drone doit paraître droit.

Si votre carte possède un magnétomètre,  vous pouvez le calibrer en suivant la procédure à coté du bouton « calibrer le magnétomètre ».

Vérifier si la carte de vol est bien positionnée, grâce à l’animation. si vous inclinez le châssis vers l’avant, il doit basculer vers l’avant, si vous le penchez à droite, sur l’animation le drone doit aller vers la droite, etc… Si ce n’est pas le cas, il faudra modifier le positionnement de la carte dans le menu « Configuration »

 

Menu Ports

Le menu ports, permet de géré l’attributions des différents ports de la carte, si vous avez ajouter des options (GPS, smart audio…).

Pour la configuration de base vous n’avez besoin de toucher à rien. Ici j’ai juste rajouter le Smartaudio sur l’UART6 car mon VTX est compatible.

Si vous faites des modifications, cliquez sur sauvegarder et redémarrer.

 

Menu Configuration

Mixer

La section mixer permet de définir le type d’appareil que l’on a: Quad en X, Quad H, tricoptère, hexa… Par défaut le réglage est sur Quad X ce qui nous va bien.

 

Fonctionnalités ESC/moteur

 

Ici nous allons paramétrer les ESC. Il suffit de choisir le protocole utilisé par les ESC (ici DSHOT600).

Si vous débutez, je vous conseille de cocher motor_stop, cela permet lors de l’armement que les moteurs ne se mettent pas à tourner.

D’autres options peuvent être disponibles en fonction du protocole ESC choisit, mais normalement on peut laisser tout le reste par défaut pour un réglage basique.

 

Sens de la carte et du capteur

C’est ici la rubrique ou l’on peut régler la position de la carte de vol par rapport au châssis, si elle n’était pas bonne sur l’animation du menu installation. Pour trouver le bon angle, faites des essais. Changez la valeur 45 /90/ 135 … sur le yaw,  sauvegardez et retourner dans le menu installation, pour vérifier que l’animation soit correcte.

 

Récepteur

La section récepteur nous permet simplement de choisir le mode utilisé par le récepteur radio.

 

Autres fonctionnalités

Cette section n’est pas obligatoire, mais si vous volez en FPV et que votre carte de vol le gère, je vous conseille d’activer l’OSD pour avoir des informations à l’écran (tension batterie, temps de vol, horizon…).

Toutes les autres fonctionnalité et les autres section ne sont pas à modifier.

 

Pour valider toutes les modifications, cliquez sur sauvegarder et redémarrer.

 

Menu Moteurs

Le menu moteur va nous permettre de faire la calibration des moteurs/ESC.

ATTENTION !!! je vais me répéter mais il est important de ne pas avoir les hélices sur les moteurs! D’ailleurs pour faire la calibration il faut cocher la case en bas « je comprends les risques ».

 

Une fois la case coché, il faut monter le curseur master à 100%.

Vous pouvez à présent brancher la batterie. Les ESC devraient biper. Redescendez le curseur Master à 0%, les ESC vont faire une petite musique et la calibration des moteurs est terminée! Vous pouvez débrancher la batterie.

Il faut aussi vérifier le bon sens de rotation des moteurs, pour cela recliquez sur je comprends les risques puis rebranchez la batterie.

Pour notre drone, voici le sens des moteurs (on le retrouve dans le menu configuration) :

Pour vérifier le sens de rotation, il suffit de faire monter très légèrement le curseur du moteur correspondant jusqu’à ce qu’il tourne un petit peu, puis une fois que vous avez repéré le sens de rotation, redescendre le curseur à zéro.

La manipulation doit se faire le plus rapidement possible (quelques secondes), au risque de cramer un moteur (ils n’aiment pas trop tourner à vide).

Faire cette manipulation pour les 4 moteurs.

Pour modifier le sens de rotation d’un moteur, il suffit d’inverser 2 fils moteurs sur les 3 sur un ESC.

Une fois la modification faite, Revérifiez avec la manipulation précédente la bonne rotation des moteurs.

 

Menu récepteur

Le menu récepteur nous permet de vérifier que le récepteur de la radiocommande fonctionne bien sur le drone.

En fonction de votre radiocommande il faudra changer l’ordre des voies.

Branchez la batterie et vérifiez que lorsque vous bougez les sticks de la radiocommande, les bonnes voies sont activées sur le grafique à l’écran.

Enfin cliquez sur enregistrer une fois que tout est OK.

 

Menu Modes

Le menu mode permet d’associer un mode à un interrupteur de la radiocommande.

On va juste paramétrer l’armement des moteurs et l’activation du mode ANGLE (mode stabilisé du drone contrairement au mode ACRO par défaut qui n’a aucune stabilisation).

Pour se faire il suffit de sélectionner le mode que l’on veut et cliquer sur ajouter une plage. Choisir l’interrupteur avec lequel on veut sélectionner le mode (AUX 1, AUX 2…)  Et selectionner la course de l’interrupteur.

Exemple ci dessous : l’armement des moteur se fait avec mon interrupteur AUX 1 lorsqu’il est en position basse. le mode ANGLE est lui sélectioné par l’interrupteur AUX 2 dans n’importe quelle position. On pourra modifier plus tard la course de l’interrupteur pour pouvoir selectionner le mode ACRO ou HORIZON sur le même interrupteur.

 

Conclusion

Les réglages de bases sont fait, vous allez pouvoir faire votre premier vol.

Mettez les hélices en respectant le sens de rotation, branchez la batterie, armez les moteurs et c’est parti!

Le drone peut avoir des tremblements ou vibrations bizarres, il faudra pour avoir un comportement vraiment sain, régler les PID, mais cela fait partie des réglages avancés. Nous verrons cela plus tard.

Bon vol!

0 Partages
Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *